Guérison animale et humaine

Lorsque le Dalai Lama reçut le prix Nobel de la paix en 1989, dix-huit moines tibétains de son entourage célébrèrent l’événement en chantant auprès d’un groupe de dauphins. Les ondes sonores produites par les chants monastiques tibétains ont semblé beaucoup plaire aux dauphins. Certains se maintenaient la tête hors de l’eau alors que d’autres se penchaient la tête sur le côté pour mieux entendre. Qui était les guides et les disciples, les dauphins ou les moines tibétains?

Les humains ont cette idée étrange que les animaux sont inférieurs à eux. Qu’ils peuvent les dominer, les exploiter, les chasser, les torturer, manger leur chair et se comporter envers eux comme d’arrogants maîtres face à leurs esclaves. Pourtant à bien des égards les animaux surpassent les humains. Les dauphins, par exemple, ont une perception auditive de 150 000 HZ, alors que celle de l’humain est d’à peine 20 000 HZ. Les animaux perçoivent des énergies qui nous sont totalement inconnues. Mystiques, thérapeutes, guérisseurs et chamans enseignent que l’univers entier est vibrant et que chaque chose, chaque entité vivante génère sa propre fréquence, laquelle est unique. Toute chose a aussi un son qui entre en résonance avec un autre son. Tous les sons pénètrent notre structure énergétique et y laissent des traces. Ce phénomène peut engendrer une grande puissance de guérison et de transmission de messages puisque la totalité du cosmos est interrelié et ne fait qu’Un.

CHAKRAS DES ANIMAUX

Il y a plusieurs années j’ai rencontré une clairvoyante qui a énormément changé ma perception énergétique des animaux. Elle m’a démontré que les chakras (ou roues d’énergie), connu depuis des millénaires dans le yoga , la médecine indienne ou chinoise, est essentiellement le même chez les animaux que chez les humains. Et que nous sommes dans une interaction vibratoire constante. Nous pouvons guérir les animaux comme les animaux peuvent nous guérir.

L’animal est tout comme l’humain de nature vibratoire et spirituelle. Le dauphin aurait développé ses plus hauts chakras, particulièrement son chakra du 3e oeil et serait capable d’avoir une influence très forte sur le chakra du coeur de l’humain. Les vibrations sonores et les tonalités des chants des cétacés serviraient à activer certains codes énergétiques, activant les chakras des humains, contrebalançant ainsi les fréquences vibratoires inharmonieuses. Le ventre étant lié aux deuxième chakra, il entre facilement en résonance avec les musiques fluides et aquatiques. Les chants de baleines et de dauphins fait vibrer la structure énergétique de cette région. Cette connexion est importante car elle permet de se re-centrer. (Notons que les sons de flûte active le chakra du coeur et que c’est pour cette raison que Krishna est souvent représenté avec cet instrument.)

A Hawaii, il m’est arrivée de nager en voyant au loin de joyeux dauphins sautant hors de l’eau. Des messagers venus m’apprendre à lâcher prise et à vivre l’instant présent?

ÉQUILIBRE ET AJUSTEMENT

Puisqu’ils vivent dans l’amour inconditionnel, les animaux s’avèrent particulièrement réceptifs aux traitements énergétiques. Par une transmission d’énergie, il est possible de guérir les animaux de maladies physiques ou de troubles de la personnalité. De plus, en équilibrant les chakras de notre chien, chat ou cheval, nous équilibrons aussi nos propres chakras.

Chez l’animal, les 7 chakras principaux se trouvent sur le devant du corps. Tout comme chez les humains, certains animaux auront des chakras plus développés que d’autres. Ce ne sont pas tous les animaux dont le chakra du coeur est ouvert ou celui du troisième oeil. Pour tous les animaux cependant, les trois chakras de base sont ouverts à la naissance. La compassion venant des humains est un facteur d’ouverture énergétique pour les animaux. Car toutes les créatures conscientes – humaines comme animales – ont le même but : Expérimenter la vie, apprendre et évoluer grâce à l’amour.

Pour balancer les chakras des animaux selon Carol Komitor créatrice du « Healing Touch for animals » :  On commence le travail énergétique en massant tranquillement chaque chakra de l’animal en partant du chakra de la racine (à la base, sur le dos de la queue) pour remonter vers la tête. Par de petits gestes doux et circulaires on masse l’animal, on relaxe et nos énergies se mettent au diapason. Il y a plusieurs points et ouvertures énergétiques au bout des pattes, à l’ouverture des oreilles et en haut du nez. Puis on met une main sur le chakra du coeur de l’animal puis l’autre sur le chakra de la gorge. Pendant que l’énergie coule dans les chakras, on envoie doucement notre message à l’animal :  « Il faut que tu arrêtes de japper sans raison ou de tout démolir pendant mon absence..Ton nouveau travail est de garder la maison pendant que je suis partie, d’en être le gardien…Tu es aimé et supporté dans ce nouveau travail. »

Après 5 ou 10 minutes, Carol Komitor explique que l’on sent l’amour inconditionnel du coeur se fondre avec la créativité du chakra du la gorge. On peut aussi méditer avec son chien ou son chat. Masser le ventre de l’animal alors que l’on respire consciemment le calme – et nous calme aussi! – tout en nous libérant de nos peurs respectives.

ANIMAL SPIRITUEL

Paul Watson est un activiste contre la chasse aux baleines. En 1975, au large des côtes californiennes, alors qu’il file à bord d’un Zodiac, il s’interpose entre un baleinier soviétique et un cachalot. Le navire tire son harpon à tête explosive juste au-dessus de sa tête, frappant la baleine: «Le cachalot criait et le son ressemblait à celui d’un être humain. Et ce que j’ai vu a changé ma vie pour toujours. Alors que la baleine sortait sa tête, au milieu d’une mare de sang, j’ai vu de la compréhension dans son regard. La baleine, qui devait peser 60 tonnes, aurait pu réduire en miettes notre petit bateau, mais elle a compris que le harpon ne venait pas de nous et elle a évité notre bateau. Je me suis toujours senti redevable à cette baleine, qui a épargné ma vie. Alors, j’ai décidé de consacrer ma vie à protéger les cétacés.»

Tout comme nous l’animal est un être spirituel, conscient. Le comprendre implique nécessairement une plus grande compassion pour ce compagnon d’évolution.

Une réflexion sur “Guérison animale et humaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s